top of page
Rechercher

Le Circuit de Zandvoort théâtre du traditionnel Test-Day de la Porsche Carrera Cup Benelux

  • Vingt pilotes à l’année prêts pour une douzième saison de la coupe de marque la plus rapide du Benelux

  • Beaucoup de nouveaux venus très rapides, et la promesse d’un haut niveau sportif au cours de la saison 2024


Circuit Zandvoort, 3 avril 2024. Cette fois, ce n’est pas l’Ardenne belge, mais bien le littoral néerlandais qui a servi de théâtre à la journée officielle d’essais de la Porsche Carrera Cup Benelux. Comme le veut la tradition, ce Test-Day a ouvert la saison, et au rayon des bonnes habitudes, les premières courses auront lieu dans le cadre de la manche belge du FIA WEC sur le Circuit de Spa-Francorchamps les 9, 10 et 11 mai. A Zandvoort, on a retrouvé des noms connus, des nouveaux pilotes qui effectuaient leurs premiers tours de roues de la saison, mais aussi de très belles livrées sur les différentes Porsche 911 GT3 Cup – Type 992. 


Celui qui peut prédire le nom du champion 2024 de la Porsche Carrera Cup Benelux a forcément des dons particuliers. Non seulement, le niveau sportif promet d’être élevé, mais sur la piste, la lutte sera assurément ouverte.


Plus de la moitié de nos compétiteurs sont nouveaux, expliquait le Series Manager Olivier Aerts à Zandvoort. Cela veut non seulement dire que nos pilotes, souvent jeunes, mettent le cap sur d’autres compétitions Porsche, à l’image de la Porsche Mobil 1 Supercup, comme cela se passe habituellement dans la pyramide de compétition Porsche, mais aussi que des pilotes convergent vers la Porsche Carrera Cup Benelux en étant issus d’autres compétitions. Ils peuvent venir du Porsche Sprint Challenge Southern Europe, mais aussi du karting ou d’autres types de compétition. Cette saison, on enregistre l’arrivée de nombreux nouveaux venus, dont pas moins de huit ‘Rookies’, et tout qui a suivi notre compétition les années précédentes connait l’importance de ces jeunes pilotes dans notre Talent Pool.’’


Non seulement la Porsche Carrera Cup Benelux enregistre l’arrivée de nouveaux noms parmi les pilotes, mais avec 39 Racing, EST1 Racing et Porsche Estonia, la compétition peut aussi se targuer d’accueillir de nouveaux teams. “Parfait, surtout dans le cadre du championnat Teams, que nous mettons sur pied pour la deuxième fois consécutive’’, ajoute Olivier Aerts.


Plateau homogène et rapide


Dans le peloton de la Porsche Carrera Cup Benelux, on retrouve quelques noms connus, avec dans la classe PRO Paul Meijer (Hans Weis Motorsport), Sacha Norden (JW R      aceservice et champion PRO-AM 2023), Dirk Schouten (Q1 Trackracing), Benjamin Paque et Robin Knutsson (tous deux chez NGT Racing). “Je vais disputer pour la première fois l’intégralité de la saison en Porsche Carrera Cup Benelux, et avec l’expérience et le professionnalisme de NGT Racing, je pense que nous sommes en mesure de revendiquer le titre”, commente Benjamin Paque. Je veux également rouler devant, raison pour laquelle j’ai de nouveau fait appel à Q1 Trackracing”, explique Dirk Schouten, qui a signé son premier podium en Porsche Carrera Cup Benelux fin 2023.


Ces pilotes vont en découdre avec des nouveaux venus, qui ne sont néanmoins pas des ‘Rookies’. Une catégorie dans laquelle on retrouve évidemment et comme annoncé le double champion du monde des rallyes WRC Kalle Rovenperä (Red Ant Racing), mais aussi l’expérimenté pilote néerlandais Niels Langeveld (Q1 Trackracing), spécialiste des voitures de tourisme. “Cette auto est totalement différente des voitures de type TCR, et cela constitue un sacré challenge”, commente Niels Langeveld.


Jurriaan de Back (Hans Weijs Motorsport), Alexander Reimann (EST1 Racing et champion en titre PRO-AM du Porsche Sprint Challenge Southern Europe), Thomas Kangro (Porsche Estonia), Dréke Janssen (Red Ant Racing), Kobe Pauwels (NGT Racing), Nick Ho (PG Motorsport), Sam Jongejan (Team RaceArt) et le champion en titre du Porsche Sprint Challenge NEZ, Valters Aigars Zviedris (Q1 Trackracing), de Lettonie, sont tous membres de la classe ‘ROOKIE’.


Il s’agira de s’adapter, mais j’ai vraiment envie de me retrouver dans cette compétition qui promet d’être très solide’’, expliquait Kobe Pauwels à Zandvoort.


Enfin, Ziad Geris (PG Motorsport), Jani Käkelä (39 Racing), Cedric Chassang (Team GP Elite et champion AM 2023), Maik Rosenberg (Team GP Elite) et Jules Grouwels (Team RaceArt) seront les candidats au titre dans la classe PRO-AM en 2024.


Atout continuité


Les règles du jeu restent quasiment identiques pour cette saison, ce qui constitue l’un des points forts de la coupe de marque la plus rapide du Benelux. Après les essais libres et les qualifications, deux courses de 30 minutes plus un tour figurent au programme. Comme annoncé récemment, un changement apparait en 2024, dès l’instant où la Porsche Carrera Cup Benelux compte désormais un classement général, un classement PRO-AM, un classement Teams et une hiérarchie pour les Rookies. Ceux-ci pourront donc profiter de leur propre cérémonie de remise des prix après chaque course. Le calendrier consiste en six meetings, et il figure en pièce jointe.


Notez que pour chaque course, une diffusion en direct est prévue, de quoi ravir les nombreux fans de la Porsche Carrera Cup Benelux !


Rendez-vous les 9, 10 et 11 mai à Spa-Francorchamps !


Plus d'infos: carreracupbenelux.com




14 vues0 commentaire

コメント


bottom of page