top of page
Rechercher

Harry King et Glenn van Parijs partagent les victoires sur le Circuit de Zandvoort

- Harry King s’impose le samedi, Glenn van Parijs le dimanche

- Koen Wauters et Jan Lauryssen décrochent les victoires en Pro-AM, Joan Vinyes et Sébastien Lajoux font de même en catégorie AM de la Porsche Carrera Cup Benelux


Zandvoort, 26 juin 2022. Après le meeting sur le Circuit de Zandvoort ce week-end, la Porsche

Carrera Cup Benelux a atteint le cap de la mi-saison, ce qui signifie que les premières

conclusions peuvent être tirées. A l’issue d’une cinquième victoire, le jeune Britannique Harry

King reste, sous les couleurs de Revs Motorsport, le plus sérieux candidat au titre, mais Glenn

van Parijs (NGT Racing), avec une troisième place puis une victoire, maintient la pression sur

le pilote anglais. Le week-end en bord de mer du nord a été synonyme d’intensité et de

spectacle, et dans les classes Pro-Am et AM, quatre vainqueurs différents ont été dénombrés,

preuve de l’extrême compétitivité de la coupe de marque la plus rapide du Benelux. Le

prochain rendez-vous pour le plateau de plus de 20 Porsche 911 GT3 Cup – Type 992 aura lieu

au nord des Pays-Bas, sur le circuit d’Assen, du 5 au 7 août.


Harry King a entamé le week-end dans le cadre de l’ADAC GT Masters en force, la Porsche blanche

et bleue signant d’emblée la pole position en vue des deux courses. King a concrétisé cette pole

position le samedi, portant son nombre de victoires à cinq, de quoi bien sûr le laisser aux commandes

du championnat.


Derrière King, l’homme du week-end était peut-être Glenn van Parijs, qui s’est fendu de deux solides

remontées pour décrocher une troisième place samedi, mais aussi la victoire le dimanche, de quoi lui

permettre d’engranger de nombreux points. Le Limbourgeois sous les couleurs de NGT Racing a

complété le podium de la Course 1, terminant dans le sillage de Ghislain Cordeel (GP Elite).


Glenn van Parijs: “Je suis très satisfait de mes résultats, surtout dès l’instant où les qualifications ne

se sont pas déroulées comme prévu et sur un circuit où dépasser n’a rien d’évident. Je suis parvenu à

prendre une troisième place, et surtout une victoire. De quoi me rendre heureux, même si nous

savons que Harry (King) a commis une petite faute. C’est donc à nous de maintenir la pression.’’


Lors de la première course, King l’emportait donc devant Cordeel et van Parijs, et derrière ce trio,

plusieurs concurrents ont disparu du classement lors de différents incidents, dont Xavier Maassen

(#Team PGZ by Redant Racing), Maxime Soulet (August Racing by NGT) et Rik Koen (PG Motorsport), tandis que Jan Lauryssen, le grand favori en Pro-Am, était victime d’une crevaison. Sebastian Freymuth (PG Motorsport) et Sam Dejonghe (#Team PGZ by Redant Racing) se classaient aux quatrième et cinquième places au passage du drapeau à damier. En Pro-Am, la victoire revenait à Koen Wauters (Belgium Racing), tandis que Joan Vinyes (Baporo Motorsport) s’imposait en catégorie AM.


Koen Wauters: “C’était une course difficile, mais j’aime tout particulièrement ces épreuves de Cup

disputées au volant de la Porsche, et je suis très heureux de cette victoire, ma première en Porsche

Carrera Cup Benelux cette saison.’’


Dejonghe derrière King et van Parijs

La deuxième course du week-end a également été fertile en action, Tom Boonen (#Team PGZ by

Redant Racing), Joan Vinyes et Dylan Derdaele (Belgium Racing) étant rapidement contraints à

l’abandon. Devant, King franchissait la ligne d’arrivée devant van Parijs, mais comme le Britannique

avait dépassé trop tôt la Safety Car, il se voyait décerner une pénalité de cinq secondes qui offrait la

victoire à van Parijs. Sam Dejonghe pouvait célébrer une 2 ème place devant Maxime Soulet.


Sam Dejonghe: “Je suis satisfait de la progression permanente de l’ensemble du team, et cette

deuxième place est la preuve que nous allons dans la bonne direction. Je pense que je dois me

retrouver dans le top 5 pour le reste de la saison, et nous allons y travailler.’’


Le top 5 du dimanche était complété par Ghislain Cordeel et Harry King, avec dans leur sillage le

vainqueur de la catégorie Pro-Am Jan Lauryssen (Q1-trackracing), malchanceux la veille. Lauryssen devançait Koen Wauters et Didier Glorieux (Speedlover), et il reste leader au classement du

championnat. Sébastien Lajoux (DUWO Racing) l’a emporté en catégorie AM après une deuxième

place la veille, ce qui le laisse aux commandes de la compétition. Stijn Lowette (NGT Racing),

troisième samedi, a pris la deuxième place dimanche, devant Ad Geerts (#Team PGZ by Redant

Racing).


Rendez-vous les 5, 6 et 7 août à Assen pour les septième et huitième courses de la saison.


3 vues

Comentários


bottom of page