top of page
Rechercher

Dylan Derdaele et Belgium Racing défendent leur titre

- Le double champion est de nouveau dans les rangs des favoris de la Porsche Carrera Cup Benelux

- Première confrontation avec la concurrence les 5, 6 et 7 mai à Spa-Francorchamps


Le coup d’envoi de la Porsche Carrera Cup Benelux 2022 se rapproche à grandes enjambées, et après le Test-Day officiel dans les Ardennes belges, on connaît les noms des principaux prétendants au titre 2022 lors de la saison du 10ème anniversaire de la Porsche Carrera Cup Benelux. Un nom figure sur toutes les listes, celui du double champion Dylan Derdaele, qui avait conquis une seconde couronne à Hockenheim l’an dernier. Le rapide pilote du nord du pays reste évidemment fidèle à Belgium Racing, team placé sous la gestion sportive de Marc Goossens.


Ghislain Cordeel, Sam Dejonghe, Xavier Maassen, Maxime Soulet, Lucas van Eijndhoven… Quelques noms qui ont été officialisés ces dernières semaines. Auxquels ont peut ajouter celui de Dylan Derdaele, un Limbourgeois qu’il n’est plus besoin de présenter. Derdaele a disputé sa première course en 2013, l’année du lancement du Porsche GT3 Cup Challenge Benelux, a remporté sa première victoire en 2014, et en 2016, il décrochait le premier de ses deux titres. Cinq ans plus tard, il remettait le couvert au bout d’un week-end intense sur le circuit de Hockenheim, où son expérience, combinée à sa pointe de vitesse, ont fait la différence.


Peut-être pouvons nous commencer en tirant un coup de chapeau à l’organisation de la Porsche Carrera Cup Benelux cette année, car plusieurs noms ronflants et inédits se sont ajoutés. Maxime Soulet et moi avons été équipiers en 2012 chez ProSpeed Competition, et pour moi, sa venue est une bonne nouvelle. Le rayonnement de cette coupe de marque ne cesse de s’amplifier, et avec un tel plateau, les fans peuvent s’attendre à du tout grand spectacle’’, entamait le champion en titre lors d’une conversation dans le cadre de la journée d’essais officiels.


“Je m’attends pour cette saison à une lutte pour le titre qui sera encore plus intense qu’en 2021, avec de toutes petites différences. Chaque dixième de seconde comptera, et les duos pilote-ingénieur devront fonctionner parfaitement pour espérer décrocher le titre. La Porsche 911 GT3 Cup – Type 992 est une voiture fantastique, au volant de laquelle on peut tout donner, ce que nous allons assurément faire cette saison.’’

“Un titre, ça se mérite”


De manière assez remarquable, Dylan Derdaele veut enregistrer des résultats de choix, sans souffrir du stress du titre à reconduite. “Non, c’est peut-être étonnant, mais je n’entame pas la conquête d’un troisième titre en subissant une quelconque pression, car cette nouvelle couronne n’est pas un must. Un tel titre, on le mérite au bout d’une solide saison, et il peut s’envisager dès l’instant où tout se déroule bien. Regardez l’an dernier, après un difficile deuxième week-end en Autriche, les éléments se sont mis en place les uns après les autres, et au terme d’une solide saison, le titre est tombé. Il est impossible d’exiger de telles performances, si l’on peut parler ainsi. Je prends en outre toujours beaucoup de plaisir à pratiquer la course automobile, c’est simplement une activité que je j’exerce volontiers, raison pour laquelle je suis assez relax avant le coup d’envoi de la saison.’’


Pour Belgium Racing et Dylan Derdaele, le coup d’envoi de la saison aura lieu les 5, 6 et 7 mai à Spa-Francorchamps, avec au programme deux épreuves de 30 minutes plus un tour, le tout dans le cadre de la manche belge du très côté championnat du monde d’endurance de la FIA. Les Porsche Carrera Cup France et Germany seront également de la partie, de quoi donner à ce week-end une forte connotation Porsche.



3 vues

Comments


bottom of page