top of page
Rechercher

Deux courses passionnantes dans la course en Porsche Carrera Cup Benelux

- Grille de départ record de 32 voitures, avec 8 pilotes PRO-AM


Zonhoven, 18 avril 2023. La saison sportive 2023 est sur le point de débuter sur la scène Benelux, et les amateurs de coupes de marque de haut vol retiennent leur souffle. Pour la onzième saison de la Porsche Carrera Cup Benelux, pas moins de 32 voitures se retrouveront sur la première grille de départ de la saison, dont 8 concurrents engagés en PRO-AM. Une catégorie dans laquelle on retrouve des gentlemen drivers très expérimentés, mais aussi de jeunes talents. Lors de la journée officielle d’essais, ils étaient également de la partie afin de préparer la saison 2023.


Spa-Francorchamps a servi de cadre le vendredi 7 avril à la journée officielle de tests pour la Porsche Carrera Cup Benelux, et sur l’asphalte ardennais, il y avait beaucoup de monde. Dont les entrepreneurs pratiquant la course automobile et prenant part à la compétition PRO-AM au sein de la Porsche Carrera Cup Benelux, et ce qui a marqué les esprits, ce sont les différentes nationalités et les profils très différents qui se retrouvent au sein de cette catégorie, au volant de différentes Porsche 911 GT3 Cup – Type 992.



De manière concrète, huit pilotes représentent six pays différents. Le jeune Britannique Ryan Ratcliffe, 29 ans, sous les couleurs de Revs Motorsport, est rejoint par son compatriote Aaron Mason, 43 ans. Ratcliffe a remporté la classe PRO-AM dans la Carrera Cup britannique en 2022. Le team belge Speedlover compte de nouveau sur les services de Didier Glorieux, entrepreneur de Flandre occidentale, qui a décroché l’an dernier le titre de vice-champion PRO-AM dans la Porsche Carrera Cup Benelux, derrière Jan Lauryssen. GP Elite est aussi de la partie avec deux pilotes, l’Allemand Mail Rosenberg, 48 ans, qui a notamment remporté la classe PRO-AM lors des 24 Heures du Nürburgring, et le jeune talent néerlandais Sacha Norden, qui évoluait l’an dernier dans la classe GT4 du Porsche Sprint Challenge Benelux. Venant du sud de l’Europe, on retrouve le Français Sébastien Lajoux (DUWO Racing), et l’Espagnol Jaume Font, sous les couleurs de Baporo Motorsport. L’an dernier, Lajoux a décroché le titre en classe AM et passe donc à l’échelon supérieur, tandis que Font a disputé un programme partiel la saison dernière, également en classe AM, avant de choisir le PRO-AM en vue de cette saison. Font partageait sa voiture avec son compatriote Joan Vinyes, qui franchit également le pas avec Baporo Motorsport.



Belle compétition


Comme je l’ai déjà précisé, cette répartition des pilotes relève de notre organisation, mais en PRO-AM, on retrouve deux profils différents, commente Olivier Aerts, Series Manager de la Porsche Carrera Cup Benelux. Il y a les jeunes loups qui ne possèdent pas d’expérience en monoplace, ou qui ne profitent pas d’une expérience solide à d’autres niveaux, mais qui, en raison de leur âge, ne peuvent concourir en AM. D’autre part, il y a ces entrepreneurs très expérimentés qui investissent dans le sport auto et qui gagnent en compétitivité au fil des saisons. Et entre ces pilotes, on peut s’attendre à une passionnante course dans la course.’’


Sacha Norden (GP Elite) est clairement impatient de débuter la saison : “Il n’y a rien de plus beau que de pratiquer la course automobile en Porsche 911 GT3 dans la plus belle des compétitions du Benelux, attaque le jeune Hollandais. L’an dernier, j’ai remporté la catégorie GT4 en Porsche Sprint Challenge Benelux, et dans mes rêves de sport auto, c’est la suite logique. Cette année, je relève de la classe PRO-AM, mais d’une manière générale, je veux me retrouver dans le peloton de tête au classement général, ce qui s’est déjà vu par le passé. Je suis prêt !’’



Didier Glorieux en est à sa deuxième saison, et le pilote Speedlover déborde d’enthousiasme en vue du coup d’envoi de la saison : “Prendre part à la Porsche Carrera Cup Benelux est un rêve de gosse qui est devenu réalité. Je trouve que cette compétition est aussi belle que sportivement bien gérée, vous incitant à constamment vouloir progresser en tant que pilote. La voiture est fantastique et l’organisation très professionnelle, et je profite de chaque minute des week-ends de course. Le fait qu’une classe PRO-AM soit incluse constitue une motivation supplémentaire, car nous roulons sans ABS, et ça, je trouve que c’est vraiment top. On profite au maximum de tels week-ends… La semaine prochaine, je vais me retrouver sur le même circuit que le FIA WEC, et c’est tout simplement fantastique.’’


La Porsche Carrera Cup Benelux 2023 débutera les 27, 28 et 29 avril sur le Circuit de Spa-Francorchamps, dans le cadre de la manche belge du FIA WEC.

8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page