top of page
Rechercher

la saison 2022 débute de la meilleure des façons

· Superbe coup d’envoi de la Porsche Carrera Cup Benelux à Spa-Francorchamps

· Cinq nationalités sur les différents podiums pour illustrer le rayonnement international de la compétition Benelux


Spa-Francorchamps. Le Britannique Harry King, avec deux victoires, est le grand vainqueur du week-end d’ouverture de la Porsche Carrera Cup Benelux 2022 dans les Ardennes belges. Il n’est néanmoins pas le seul lauréat. Jan Lauryssen, Tom Boonen, Sébastien Lajoux et Joan Vinyes sont également montés sur la plus haute marche du podium dans leur catégorie, preuve du rayonnement international et de l’intensivité sportive de la coupe de marque la plus rapide des plats pays. Le prochain rendez-vous est fixé les 11 et 12 juin sur le Circuit de Zolder, dans le Limbourg belge.


Le championnat du monde d’endurance de la FIA, le WEC, a servi de cadre parfait pour les premières courses de la Porsche Carrera Cup Benelux en 2022, à tel point que le premier week-end de compétition a été intense sur tous les fronts.


Les tribunes du circuit ardennais étaient combles, les courses très agréables à regarder, et de nombreux pilotes, venus de pays différents, ont trouvé place sur les podiums. La saison pouvait difficilement débuter de meilleure manière, et ce rendez-vous en Ardenne augure de belles choses pour la suite du calendrier’’, résumait Olivier Aerts, Series Manager.


D’un point de vue sportif, le premier week-end a également été couronné de succès, avec la double victoire de Harry King au volant de la Porsche 911 GT3 Cup – Type 992 de l’équipe Parker Revs Motorsport. Le jeune Britannique était parti à deux reprises depuis la pole position, et il se retrouve aux commandes du championnat à l’issue de ce premier week-end.


Je connais cette compétition depuis l’an dernier, puisque j’avais participé en tant qu’invité aux épreuves sur le Red Bull Ring, commentait le jeune pilote sur le podium ce samedi. Je suis évidemment heureux de mes débuts ici, mais aussi de l’accueil et de la façon de travailler de la Porsche Carrera Cup Benelux 2022, ce qui confirme que j’ai effectué le bon choix. Je vais en effet disputer cette compétition en parallèle avec la Porsche Supercup, ce qui constitue deux magnifiques calendriers.’’


Lors de la première course, King l’a emporté devant le vice-champion en titre, Glenn van Parijs (NGT Racing) et Ghislain Cordeel (Team GP Elite), ces deux derniers ayant clairement effectué de beaux progrès durant les mois d’hiver, de quoi leur permettre de se battre pour les places d’honneur. Samedi, Glenn van Parijs se classait de nouveau deuxième, devant le ‘débutant’ Sam Dejonghe (#TeamPGZ by RedAnt Racing), tandis que Ghislain Cordeel terminait quatrième.


La première course a été plutôt difficile, d’autant que je ne m’étais pas exercé à effectuer des départs arrêtés. J’ai progressivement trouvé le rythme, pour terminer sixième. Samedi, l’envol était déjà beaucoup mieux, et cette troisième place vient directement démontrer que nous sommes en mesure de jouer devant. Harry constitue pour moi la référence, et si je ne parviens pas à atteindre son niveau, alors, je n’ai rien à faire ici’’, commentait un Sam Dejonghe combattif, qui peut se targuer de beaux débuts.


D’autres pilotes Pro ont bien presté ce week-end, avec une quatrième et une cinquième places pour Maxime Soulet (August Racing by NGT Racing), une cinquième et une sixième places pour Dylan Derdaele (Belgium Racing), ainsi que des places d’honneur pour Xavier Maassen (#TeamPGZ by RedAnt Racing), Rik Koen (PG Motorsport) et Sebastian Freymuth (PG Motorsport).


De la bagarre sur tous les fronts


Dans la classe Pro-Am, deux pilotes différents se sont imposés, avec Jan Lauryssen (Q1 Trackracing) et Tom Boonen (#TeamPGZ by RedAnt Racing), tandis que Koen Wauters (Belgium Racing) et Didier Glorieux (Speedlover) se sont également retrouvés sur le podium.


C’est super d’être en mesure de s’imposer dès le premier week-end, se félicitait Tom Boonen devant les tribunes bien remplies de ce samedi. C’était en outre de belles courses, disputées avec fair-play. Cette Porsche Carrera Cup Benelux est vraiment une très bonne voie pour moi.’’


Que dire alors de la lutte en catégorie AM ? Où la bataille a été intense à chaque mètre, pas seulement pour la victoire, mais pour toutes les positions d’un plateau bien étoffé. Ce sont le Français Sébastien Lajoux (DUWO Racing) et l’Andorrans Joan Vinyes (Baporo Motorsport) qui ont conquis la plus haute marche du podium, mais rien n’a été cousu de fil blanc. Lors de la première course, la victoire semblait être promise à Stijn Lowette (NGT Racing), mais un malheureux incident de course a eu pour conséquence qu’il a dû attendre samedi pour figurer dans le top 3, prenant la deuxième position.


Vendredi, le podium a été complété par Philip Wils (Speedlover) et Luc Vanderfeesten (#TeamPGZ by RedAnt Racing), deux pilotes rattrapés par la malchance ce samedi. Vainqueur la veille, Sébastien Lajoux terminait cette fois en troisième position, derrière Vinyes et Lowette.


J’étais évidemment déçu après la première course, mais c’est ainsi, commentait Stijn Lowette. Mais la deuxième place de samedi a fait beaucoup de bien.’’


Les samedi 11 et dimanche 12 juin, la deuxième manche de la Porsche Carrera Cup Benelux sera disputée sur le Circuit de Zolder.



46 vues

Comments


bottom of page