• Facebook
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • Twitter

Donné comme grand favori de la Porsche Carrera Cup Benelux 2020, Loek Hartog a d’emblée répondu présent sur le Circuit de Zolder, théâtre de l’ouverture de la saison. Lors du Zolder Fun Festival, le Néerlandais du Bas Koeten Racing a survolé les essais qualificatifs et la première course, s’imposant avec plus de 20 secondes d’avance après 30 minutes.

 

On pensait alors que le Junior de la Porsche Carrera Cup Benelux allait réaliser la totale, mais c’était sans compter sur l’abnégation et la progression du très jeune Morris Schuring. Alors qu’il débute en sport automobile, le représentant de GP Elite a su pleinement profiter de réglages moins adaptés pour Loek Hartog – qui avait décidé de collecter des données pour préparer sa venue en Porsche Mobil 1 Supercup à Francorchamps – pour créer la surprise. Bien coaché par le pilote de Supercup Larry Ten Voorde, le Néerlandais de 15 ans (!) gagnait 1 seconde pleine sur son meilleur tour personnel par rapport à la Course 1. Mieux, il parvenait à doubler son compatriote Loek Hartog peu avant l’arrivée pour décrocher un premier succès dès sa première apparition en Porsche Carrera Cup Benelux. Impressionnant !

 

Avec Loek Hartog (17 ans) et Morris Schuring (15), la coupe monomarque la plus rapide des plats pays n’en finit pas de révéler de jeunes espoirs, confirmant ainsi son statut de vivier pour la pyramide mise en place par Porsche Motorsport. Pas de doute, ces deux-là continueront à se tirer l’un et l’autre vers le haut lors des prochains rendez-vous !

 

Derrière les deux Néerlandais, c’est Michael Cool qui s’est montré le « best of the rest », comme disent les Anglais. Le Belge de l’équipe NGT Racing a terminé sur la plus petite marche du podium lors des deux courses, remportant du même coup la catégorie Pro-Am, chaque fois devant Nicolas Vandierendonck (EMG Motorsport) et Bas Barenburg (Bas Koeten Racing).

 

Dans la catégorie Am, Gilles Smits a fait forte impression. Non seulement le représentant de Speedlover s’est imposé à deux reprises, mais en terminant aux 4e et 5e rangs du général, le Belge – issu de la Fun Cup – a prouvé qu’il a vite compris le maniement d’une Porsche 911 GT3 Cup de 485 chevaux.

  • Facebook
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • Twitter

Porsche Sprint Challenge Benelux : Schuring, Smits et Cool confirment

 

À situation exceptionnelle, décision exceptionnelle. Le promoteur de la Porsche Carrera Cup Benelux a rapidement réagi face à la crise qui frappe actuellement le monde, et par conséquent le sport automobile. Le nouveau Porsche Sprint Challenge Benelux s’est en effet associé à la Porsche Carrera Cup Benelux. Non seulement les participants des deux compétitions se partagent la piste lors des deux courses Sprint, mais les pilotes de Porsche 911 GT3 Cup peuvent aussi marquer des points dans les deux championnats. En outre, une course longue (avec un arrêt au stand obligatoire) est au programme du Porsche Sprint Challenge.

 

En l’absence de Loek Hartog, engagé exclusivement en Carrera Cup Benelux, Morris Schuring ne s’est pas fait prier pour accrocher un deuxième succès lors de cette Long Race. Une conclusion idéale du meeting donc pour le jeune Néerlandais. C’est vrai aussi pour Gilles Smits, non seulement vainqueur en Am pour la troisième fois, mais qui parvenait à prendre la mesure de Michael Cool, le lauréat de la catégorie Pro-Am, pour la deuxième place au général. Derrière Gilles Smits en Am, Jean-Pierre et Jaxon Verhoeven se glissaient au 4e rang du général, le papa et son fils ayant déjà décroché les médailles d’argent de leur catégorie lors des deux courses Sprint. Pour le podium en Pro-Am, on retrouvait de nouveau Nicolas Vandierendonck et Bas Barenburg aux côtés de Michael Cool.

  • Facebook
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • Twitter

Cayman GT4 : la totale pour Vermeulen

 

Faisant partie intégrante de la pyramide Porsche Motorsport, le 718 Cayman GT4 Clubsport a aussi une place de choix dans le nouveau Porsche Sprint Challenge Benelux. Voiture idéale pour débuter en compétition dans la grande famille Porsche, ce modèle concourt dans une catégorie qui lui est propre.

 

Fer de lance de l’équipe GP Elite, Thierry Vermeulen n’a pas fait dans le détail : tant lors des deux courses Sprint que dans la Long Race, le Néerlandais a largement dominé ses concurrents pour marquer le maximum de points au championnat. Deuxième de la première course, son équipier Steven van Rhee a ensuite été victime d’une crevaison avant de récupérer la médaille d’argent lors de la course longue. Trois fois sur le podium (3e, 2e et 3e), Alexander Goddijn a confirmé la mainmise de GP Elite sur cette catégorie.

 

Après cette ouverture dans le Limbourg, la Porsche Carrera Cup Benelux et le Porsche Sprint Challenge Benelux vont rentrer dans leur rythme de croisière avec une épreuve en marge du prestigieux DTM, sur le Nürburgring, les 12 et 13 septembre.

  • Facebook
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • Twitter

Pin It on Pinterest

Share This