Le cadre était somptueux. C’est en effet au sein du Move Experience Centre by Pon à Amsterdam que les lauréats de la Porsche Carrera Cup Benelux et du Porsche Endurance Trophy Benelux ont été mis à l’honneur lors de la traditionnelle remise des prix annuelle. L’occasion était belle de se replonger dans les meilleurs moments de la saison écoulée et de déjà regarder vers l’avenir. Au sein du Move Experience Centre, le futur du sport automobile et de la mobilité chez Porsche était déjà conjugué au présent puisque la Formula E et la nouvelle Porsche Taycan étaient exposées ce samedi.

La saison 2019 marquait un tournant pour la coupe de marque la plus rapide des plats pays. Au volant des 911 GT3 Cup, les pilotes disputaient pour la première fois la très officielle Porsche Carrera Cup Benelux, preuve de la reconnaissance par Porsche Motorsport de l’importance prise par ce championnat. Durant la saison écoulée, la Cup Benelux s’est produite dans des contextes aussi prestigieux que le FIA World Endurance Championship sur le Circuit de Spa-Francorchamps ou des épreuves du toujours très glamour DTM à Zolder, Assen et sur le Nürburgring.

Les lauréats de 2019

En tant que champion, Max van Splunteren est reparti avec le plus beau trophée. En douze courses, le Néerlandais est monté à onze reprises sur le podium, dont huit fois sur la plus haute marche. Ses dauphins, le Belge Dylan Derdaele et le très jeune Néerlandais Loek Hartog, ont également été mis à l’honneur. Désigné comme Porsche Carrera Cup Benelux Junior, Hartog recevra un soutien du promoteur et de ses partenaires pour poursuivre son implication dans la Cup Benelux en 2020.

Les pilotes de la classe B aussi ont été mis sous le feu des projecteurs. Habitué de la compétition Benelux, le champion Roger Grouwels a été rejoint sur le podium par Nicolas Saelens et Bas Barenburg.

N’oublions pas non plus le Porsche Endurance Trophy et ses lauréats. Le Red-Ant Racing Team de Bert, Ayrton et Yannick Redant l’a emporté dans la Classe Cayman Clubsport pendant que le Thems Racing by EMG, représenté par Nicolas Van Dierendonck et Filip Teunkens, enlevait la Classe 911.

Un futur prometteur

Organisateur et promoteur de la Porsche Carrera Cup Benelux, la société The Driving Force peut compter sur une nouvelle équipe très enthousiaste, placée sous la houlette d’Olivier Aerts, le Series Manager. Objectif : faire grandir la Porsche Carrera Cup Benelux pour qu’elle devienne plus que jamais la référence des épreuves sur circuit dans le Benelux. L’ambition est aussi d’accueillir un plateau plus international avec des pilotes – du Benelux ou étrangers – pouvant combiner le championnat Benelux et la Porsche Mobil 1 Supercup.

Une fois de plus, le calendrier 2020 est prestigieux. En guise de fil rouge, la Porsche Carrera Cup Benelux se produira à trois reprises dans le cadre du DTM (Zolder, Nürburgring et Hockenheim). Par ailleurs, deux épreuves auront lieu sur le Circuit de Zandvoort, totalement modernisé pour accueillir la Formule 1, et il y aura aussi un rendez-vous sur le Circuit de Spa-Francorchamps. Cinq fois sur six, trois courses (au lieu de deux) seront disputées afin d’augmenter le temps de roulage… et le plaisir !

Durant cette soirée de gala, les organisateurs mettaient par ailleurs en jeu un engagement pour la course de la Porsche Carrera Cup qui aura lieu juste avant les 24 Heures du Mans, mi-juin. Très convoitée, cette invitation a été tirée au sort ce samedi à Amsterdam. L’heureux lauréat est Loek Hartog, qui aura donc comme mission de représenter la Cup Benelux dans un peloton de 60 Porsche 911 GT3 Cup.

En plus de la Porsche Carrera Cup Benelux et du Porsche Endurance Trophy, une nouvelle compétition verra le jour en 2020. Le Porsche Sprint Challenge Benelux est avant tout destiné aux amateurs et aux « gentlemen drivers », mais il pourrait aussi révéler de nouveaux talents. Se voulant aussi accessible que possible et avec énormément de temps de roulage (180 minutes par week-end), ce Challenge verra s’affronter des Porsche 911 GT3 Cup de différentes générations (991, 997 et 996) et des Cayman GT4 Clubsport (981 et 982).

Pin It on Pinterest

Share This