• La Porsche Carrera Cup Benelux en marge du DTM
  • Hartog en leader inattendu
  • Grouwels veut confirmer chez les Pilotes B

Moins de deux semaines après avoir quitté le paddock de Spa-Francorchamps, les concurrents de la Porsche Carrera Cup Benelux se retrouveront ce week-end dans le Limbourg pour leur unique apparition sur le Circuit Zolder. Après le FIA WEC, c’est de nouveau un contexte hyper prestigieux qui servira de décor pour la coupe monomarque la plus rapide des plats pays.

Comme ce sera aussi le cas à Assen et sur le Nürburgring, la Porsche Carrera Cup Benelux se produira en effet en prologue du prestigieux DTM avec une première course samedi à 15h15 (juste après la célèbre compétition allemande) et une seconde dimanche à 11h10, quelques instants avant la Course 2 du DTM.

Hartog en leader, les favoris en quête de revanche

Alors qu’il n’a que 16 ans, Loek Hartog (Bas Koeten Racing) arrivera en leader du championnat à Zolder. Le moins que l’on puisse écrire, c’est que le jeune Néerlandais n’a pas raté son entrée dans la Porsche Carrera Cup Benelux ! À Spa, le lauréat du Junior Recruitment Program a su se montrer à la fois rapide et régulier dans des conditions difficiles. Ayant récupéré les points de la victoire sur le tapis vert lors de la deuxième course, il rêve désormais de confirmer sur le Circuit Zolder.

« Je ne m’attendais évidemment à me retrouver en tête du championnat », sourit Loek. « Mon but lors de ce premier week-end était d’identifier mes points forts et mes points faibles. Se remettre en question est une priorité absolue pour moi et mon objectif est de pouvoir jouer avec les meilleurs en fin de saison. Je suis un perfectionniste et je suis prêt à travailler dur. Je me considère dans une phase d’apprentissage, mais je ne vais pas me plaindre si les résultats viennent plus vite que prévu ! »

Si Loek Hartog a tiré les marrons du feu à Spa-Francorchamps, c’est aussi parce que les favoris ont trébuché. Vainqueur de la première course à Spa, Dylan Derdaele (Belgium Racing) pensait réaliser le doublé le lendemain avant d’être pénalisé suite à un contact avec Max van Splunteren (Team GP Elite). Le Limbourgeois aura donc à cœur de se racheter sur ce Circuit Zolder qui lui a si souvent réussi dans le passé, lui qui y a notamment remporté à quatre reprises les 24 Heures. Mais que dire alors de Max van Splunteren et Xavier Maassen ? Alors qu’il avait été le plus rapide lors des essais qualificatifs, le premier a été envoyé en tête-à-queue par un adversaire dès le premier tour de la Course 1, provoquant une collision en chaine qui allait notamment occasionner l’abandon de Xavier Maassen (DVB Racing), le vice-champion en titre. Si Max pouvait se présenter au départ de la Course 2, c’est cette fois une touchette de Dylan Derdaele qui envoyait de nouveau le pilote du Team GP Elite en tête-à-queue alors qu’il menait les débats. Ayant marqué les points de la 2eplace, il aura soif de revanche.

Profitant de ces différents incidents, Jesse van Kuijk (3eet 4eavec une voiture du Team GP Elite), Jurgen Van Hover (sur le podium de la Course 2 sur une 911 GT3 Cup de Speedlover) ou encore le jeune Lucas Groeneveld (Team GP Elite) ont pu se mettre en évidence à Spa et ils comptent bien faire de même à Zolder. Ils devront toutefois se méfier de Sandra van der Sloot (Snoexx Motorsport), la championne de la Classe B en 2018 et qui est désormais intégrée à la classe A.

Classe B : Grouwels en point de mire

Roger Grouwels (RaceArt) n’a pas attendu le passage de Sandra van der Sloot en Classe A pour prendre les rênes du championnat dans la Classe B. Le Néerlandais sait toutefois que sa tâche sera ardue face à Nicolas Saelens (Belgium Racing), beau vainqueur de la Course 2 à Spa. Son équipier Bas Barenbrug (RaceArt) a aussi goûté aux joies du podium lors de la Course 1 alors que Wim Meulders (Speedlover) faisait de même le lendemain. Notons que Wim aura un programme bien chargé à Zolder puisqu’il sera également engagé en Porsche Endurance Trophy, disputant ainsi les deux courses de 60 minutes intégrées au Belcar Endurance Championship. De quoi être bien dans le rythme et viser un nouveau podium ? Réponse ce week-end !

Initialement engagé pour un programme partiel, Ziad Geris (Team GP Elite) a tellement aimé retrouver l’ambiance de la Porsche Carrera Cup Benelux à Spa qu’il remettra le couvert à Zolder et devrait poursuivre la saison. Le Néerlandais ne sera probablement pas le seul dans ce cas : Yves Noël (Car Tuning Lease Motorsport) sera également présent dans le Limbourg dans la classe Guest.

Après les deux séances d’essais libres vendredi, les qualifications auront lieu en deux temps samedi de 9h à 9h35. Devant des tribunes qui devraient être bien remplies, les courses auront lieu samedi dès 15h15 et dimanche dès 11h10. Ce week-end, c’est à Zolder qu’il faudra être !

Trouvez ici la liste d’engagées 

Calendrier Porsche Carrera Cup Benelux 

3-4 mai : Circuit de Spa-Francorchamps – FIA WEC Spa
17-19 mai : Circuit Zolder – DTM
7-9 juin : Circuit Zandvoort – Pinksterraces
19-21 juillet : TT Circuit Assen – DTM
13-15 septembre : Nürburgring – DTM
28-29 septembre : Circuit Barcelona – Blancpain GT Series