• La Porsche Carrera Cup Benelux débute ce week-end à Spa-Francorchamps en prologue des 6 Heures FIA WEC
  • Une liste des engagés bien fournie mixant habitués et nouveaux venus
  • La Porsche Paddock Lounge, une nouvelle structure d’accueil 

Le cadre sera une fois de plus magnifique. Pour lancer celle que l’on appelle désormais la Porsche Carrera Cup Benelux, c’est le Circuit de Spa-Francorchamps qui servira de théâtre en marge du Championnat du Monde d’Endurance (FIA WEC). Comme le veut une bonne habitude, les 17 Porsche 911 GT3 Cup du championnat Benelux seront rejointes par une vingtaine de représentantes de la compétition française. Ainsi, c’est un magnifique peloton d’une quarantaine de bolides qui s’élancera à l’assaut du toboggan des Ardennes pour deux courses de 30 minutes vendredi à 16h30 et samedi à 11h35.

Pour cette première saison sous sa nouvelle appellation, la Porsche Carrera Cup Benelux confirme sa progression. Au cœur du circuit, le nouveau « Porsche Paddock Lounge » permet d’accueillir les invités avec les standards de la marque de prestige. Et le succès a été immédiat puisque les réservations affichent complet !

En piste, la coupe monomarque la plus rapide du Benelux proposera un plateau bien équilibré avec un mix entre figures connues et jeunes loups prêts à bousculer les valeurs établies. Vice-champion d’Ayhancan Güven l’an dernier, le Néerlandais Xavier Maassen (DVB Racing) espère bien profiter de l’absence du jeune Turc (qui se concentre sur un programme France et Supercup internationale cette année) pour récupérer une couronne qu’il a déjà décrochée en 2017. Titré un an auparavant, Dylan Derdaele n’a pas vécu la saison espérée l’an dernier. Mais attention : le fer de lance du Belgium Racing a soif de revanche!

Face à ces deux anciens champions, quelques jeunes pilotes ont bien l’intention de bousculer les valeurs établies. Le Néerlandais Max van Splunteren (Team GP Elite) a prouvé l’an dernier qu’il a la pointe de vitesse pour viser les victoires. Ses équipiers, les frères Jesse et Daan van Kuijk veulent aussi confirmer les progrès entrevus en 2018 alors que le Belge Jurgen Van Hover (Speedlover) reste une des valeurs sûres du peloton. Mais c’est surtout du côté des nouveaux venus que les regards vont se tourner ce week-end. Lauréat du Junior Recruitment Programme, le très jeune Loek Hartog (Bas Koeten Racing) entend bien confirmer le choix du jury ! À 16 ans seulement, le champion 2018 de la Ford Fiesta Sprint Cup Nederland est un des talents à suivre aux Pays-Bas et il entend bien se faire un nom dès ses débuts dans la Porsche Carrera Cup Benelux. Également âgé de 16 ans, Lucas Groeneveld (Team GP Elite) a certes moins d’expérience, mais ça ne l’empêche pas d’avoir des ambitions lui aussi.

Sandra van der Sloot, la référence des pilotes B

Après avoir terminé la saison 2018 en boulet de canon pour remporter le titre dans la catégorie des pilotes B, Sandra van der Sloot remet sa couronne en jeu. Désormais officiellement engagée par l’équipe Snoexx Motorsport, la féminine du peloton veut confirmer qu’elle est la référence. Mais ses collègues masculins ne l’entendent pas de la même oreille. Absent ce week-end, le vice-champion Menno van de Grijspaarde (Team GP Elite) sera là dès le prochain rendez-vous, en prologue du DTM à Zolder. Quatrième du championnat B l’an dernier, Roger Grouwels (RaceArt) veut cette fois jouer le titre. Attention aussi aux progrès de Bas Barenburg (RaceArt) et Nicolas Saelens (Belgium Racing). Parmi les outsiders de la catégorie, pointons aussi Yves Noël (Car Tuning Lease Motorsport), Wim Meulders (Speedlover) ou encore Jeroen Kreeft (Squadra Aragosta by Snoexx).

Nouveauté de la saison 2019, une catégorie Guests sera mise sur pied pour les pilotes qui ne disputent pas tout le championnat ou pour permettre à des nouveaux venus de s’essayer à la Porsche Carrera Cup Benelux dans une classe à part. Inscrits sur quelques courses seulement, Didier Van Dalen (Kronos Porsche Centre) et Ziad Geris (Team GP Elite) se disputeront la plus haute marche du podium dans cette catégorie.

Les premiers essais libres sont programmés ce jeudi (11h-11h40 puis 15h30-16h10) avant la double séance d’essais qualificatifs vendredi (12h15-13h00). Quelques heures plus tard, c’est à 16h30 que sera donné le premier départ de la saison. La Course 2 est programmée samedi à 11h35, soit juste avant la mise en grille de l’avant-dernière épreuve du Championnat du Monde d’Endurance (FIA WEC). Que le spectacle commence !

Calendrier Porsche Carrera Cup Benelux 

3-4 mai : Circuit de Spa-Francorchamps – FIA WEC Spa
17-19 mai : Circuit Zolder – DTM
7-9 juin : Circuit Zandvoort – Pinksterraces
19-21 juillet : TT Circuit Assen – DTM
13-15 septembre : Nürburgring – DTM
28-29 septembre : Circuit Barcelona – Blancpain GT Series